Retard de vol Corsair : Droit à une indemnisation?


Si votre vol Corsair est arrivé bien après l’heure prévue, vous pouvez certainement prétendre à des indemnités. Attention cependant : avant de réclamer votre dû, assurez-vous que la situation répond bien aux conditions définies par la loi !

 

VOL ANNULÉ, RETARDÉ OU SURBOOKÉ ?
Obtenez jusqu’à 600 € * d’indemnisation




Service proposé par
* Selon éligibilité du vol. Selon règlement CE 261/2004

A quelles conditions pouvez-vous toucher des indemnités  avec Corsair ?

Pour que la compagnie Corsair vous accorde un dédommagement, il faut que la situation relève de sa responsabilité. Ainsi, les retards imputables à des facteurs indépendants, tels que les conditions climatiques, ne donnent pas lieu à une indemnisation.

Par ailleurs, vous ne pouvez prétendre à un dédommagement que si votre avion a accusé un retard :

  • d’au moins 2 heures pour un trajet de 1 500 km et moins,
  • d’au moins 3 heures pour un trajet de plus de 1 500 km et moins de 3 500 km,
  • d’au moins 4 heures pour un trajet de 3 500 km et plus.

retard vol

Quel sera le montant de votre dédommagement ?

Le montant du remboursement est précisément fixé par la loi européenne. Variable, il est de :

  • 250 euros par passager pour un retard de 2 heures et plus et un trajet de 1 500 km et moins,
  • 400 euros par passager pour 3 heures et plus et un trajet de plus 1 500 km et moins de 3 500 km,
  • 600 euros par passager pour 4 heures et plus et un trajet de plus de 3 500 km.

Comment obtenir vos indemnités avec Corsair

Pour être indemnisé, il vous faut déposer une réclamation auprès de la compagnie aérienne Corsair, en contactant par exemple son service après-vente directement en ligne. Pour gagner du temps, vous pouvez également choisir de vous adresser à un organisme privé, comme Air Indemnité, qui effectuera alors toutes les démarches pour vous.

Avion Corsair

Avion Corsair

Comment vous faire aider par un organisme tiers

Pour faire appel aux services d’Air Indemnité, il vous suffit de remplir le formulaire ci dessus. L’organisme vous indiquera ensuite si votre dossier répond ou non aux conditions nécessaires à l’obtention d’une compensation, et, le cas échéant, prendra en charge les démarches. Si celles-ci aboutissent, Air Indemnité prendra 25 % de commission sur l’indemnité obtenue. Dans le cas contraire, vous n’aurez rien à lui régler.

Faire appel à Air Indemnité est également une option de recours si, après avoir adressé votre demande directement à la compagnie aérienne, vous n’avez malheureusement pas obtenu gain de cause. Face au rejet de votre réclamation, une autre possibilité est de déposer une plainte auprès de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) par le biais de son site Internet.

Notre avis
Date
Pour
Corsair
Note
51star1star1star1star1star

Avez vous aimé cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.