Vol retardé à CDG: Comment obtenir une Indemnisation ?


Vous êtes sur le point de commencer vos vacances, de partir en voyage d’affaire ou de rentrer chez vous à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle  (CDG) quand vous apprenez que le vol que vous vous apprêtiez à prendre subit un retard non négligeable. Certes, cette situation est loin d’être agréable, bien au contraire, mais sachez que vous pouvez légitimement demander une indemnisation à votre compagnie aérienne dans certains cas.

Dans quelles circonstances ai-je droit à une indemnisation ?

La première règle à garder à l’esprit est que pour que la compagnie aérienne vous dédommage, celle-ci doit être directement en faute, c’est-à-dire que le délai de l’avion lui est entièrement imputable. Ainsi, si vous avez du patienter une journée en raison de mauvaises conditions climatiques ou à cause d’une grève des contrôleurs aériens, votre compagnie ne vous versera aucune indemnité.

C’est notamment ce qui s’était passé au printemps 2010, lorsque des milliers de vols en Europe avaient été annulés ou retardés de plusieurs jours lors de l’éruption du volcan islandais Eyjafjallajökull. Sachez toutefois que certaines compagnies aériennes prévoit dans leur programme de fidélité une indemnisation dans ce type de situation. Rapprochez-vous également de votre assureur pour savoir si votre cas de figure vous donne droit à une indemnisation.

aéroport de paris

A contrario, si votre retard de vol à CDG est lié à une erreur commise par la compagnie, vous pouvez prétendre à une indemnisation en cas de retards importants.

Qu’est-ce qu’un retard important ?

Tout dépend de votre vol. Ainsi, les vols pour une distance inférieure à 1500 kilomètres sont considérés comme retardés à partir de deux heures d’attente. Pour ceux compris entre 1500 et 3500 kilomètres, l’attente doit être supérieure à trois heures. Enfin, pour les vols dont le trajet dépasse les 3 500 kilomètres, le délai minimal est de quatre heures avant de pouvoir solliciter une indemnisation.

A quoi puis-je prétendre si mon avion est retardé à Roissy ?

Tout d’abord, la compagnie aérienne se verra dans l’obligation de vous faire patienter à CDG dans les conditions les plus agréables possibles, en vous proposant notamment des rafraîchissements ainsi qu’un repas et la possibilité de contacter vos proches.

Si vous vous retrouvez coincé à l’aéroport CDG, votre compagnie aérienne devra prendre en charge un hébergement ainsi que vos frais de transport pour vous rendre jusqu’à l’hôtel. Pour ce qui est du dédommagement financier, le règlement CEE n° 261-2004 vous permet de demander une compensation de 250 € pour un trajet inférieur à 1 500 km, 400 € jusqu’à 3 500 km et 600 € au-delà.

Enfin, lorsque l’avion est retardé de cinq heures ou plus, vous pouvez demander à être intégralement remboursé si vous renoncez à votre voyage.

Aéroport de Paris Roissy Charles de Gaulle - CDG

Aéroport de Paris Roissy Charles de Gaulle – CDG

Comment puis-je faire ma demande d’indemnisation ?

Nous vous conseillons de commencer par contacter directement le service client de la compagnie aérienne en question. Si votre requête n’aboutit pas ou que vous n’obtenez pas le montant que la loi prévoit, nous vous conseillons de passer par Air Indemnité, il s’agit d’un organisme indépendant spécialisé dans la réclamation d’indemnisation aérienne et la démarche est gratuite si la demande n’aboutit pas!

Vous pouvez également choisir de passer par eux directement, leur commission est de 25% du montant de l’indemnité. Pour savoir si vous êtes éligible auprès d’Air Indemnité, un formulaire est à votre disposition en tête d’article.

Notre avis
Date
Pour
Roissy Charles de Gaulles
Note
3

Avez vous aimé cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.