British Airways : Demande d’indemnisation suite à un retard de vol

Dans cet article nous verrons quelles sont les conditions pour être indemnisé suite à un problème avec un vol effectué avec la compagnie britannique British Airways ainsi que les démarches à effectuer pour obtenir votre compensation.

Dans quel cas alors puis je obtenir une indemnisation avec British Airways?

Vous pouvez demander un dédommagement lorsque vous arrivez à destination avec un retard supérieur à 3 heures et quand le retard ne vous a pas été notifié dans les 14 jours avant le départ.

Une annulation de vol doit être notifiée dans un délai de 14 jours avant le départ, comme pour le retard. Si ce n’est pas le cas vous pouvez demander une indemnisation et la compagnie se doit de vous placer sur un autre vol.

En cas de retard de vol ou d’annulation, vous pouvez bénéficier d’une indemnité qui est réglementée par l’Union Européenne. Vous pouvez ainsi bénéficier d’un dédommagement qui varie de 250 à 600 euros, en fonction de votre retard à l’arrivée et de la distance de votre trajet.

Un service chargé des procédures d’indemnisation pour retard de vol

Les procédures d’indemnisation peuvent être menées par des spécialistes du droit du transport aérien européen. Il existe de nombreuses agences qui se sont spécialisées dans ce domaine et qui pourront vous obtenir rapidement votre indemnisation auprès de British Airways.

L’avantage de ces services est qu’ils se chargent de toute la procédure auprès de British Airways et pourront vous obtenir l’indemnité maximale à laquelle vous pouvez prétendre selon votre situation. De plus ces services sont gratuits tant que la procédure n’aboutit pas. C’est seulement en cas d’obtention du dédommagement, qu’une commission de 30% (TTC) est prélevée pour couvrir les frais de procédure. Vous n’avez donc rien à avancer et tout à gagner.

Pour vérifier un vol ou leur soumettre une demande, vous pouvez remplir le formulaire en tête d’article. Sachez qu’il est également possible de contacter directement British Airways pour obtenir votre dédommagement mais pensez à bien vous renseigner avant sur le règlement 261-2004 pour être sûrs de vos droits et du montant de l’indemnisation que vous réclamerez. Et ne vous découragez pas si British Airways ne vous réponds pas ou vous répond par la négative. N’acceptez pas non plus de vouchers, (sauf si cela vous convient) sinon vous êtes en droit de réclamer votre indemnité en espèce.

Comment British Airways gère le retard de ses vols ?

La British Airways est la compagnie aérienne de la Grande-Bretagne. Elle dessert de nombreuses destinations dans le monde en opérant des vols domestiques et internationaux.

Son hub principal se trouve à l’aéroport de Londres-Heathrow. Ses filiales sont Avios Group, Co-mair, etc. Ses vols ne sont pas tous à l’abri des aléas qui peuvent causer des retards. Le mauvais temps, les problèmes techniques ou des défaillances physiques peuvent les occasionner.

La compagnie essaye tant que faire se peut, de réduire leur durée. C’est ainsi que dans sa lettre d’information, elle précise que les retards de moins de 3 heures ne sont pas indemnisés. Lorsque l’annulation de votre vol vous a été notifiée 14 jours à l’avance ou si vous décidez de voyager à partir d’un autre lieu de départ ou vers une autre destination que celle choisie lors de la réservation, vous ne pouvez prétendre à une indemnité.

Formulaire de contact British Airways : ici

Les conditions d’indemnisation en cas de retard d’un vol British Airways

Dans sa lettre d’information, la compagnie aérienne British Airways définit dans quelles conditions un retard ou une annulation de vol peut donner lieu à des demandes de remboursement et d’indemnisation.

En effet, malgré le renom d’une compagnie aérienne, il arrive que certains vols ne décollent à l’heure prévue. Fort heureusement, un règlement européen couvre les passagers aériens dans le cadre d’un retard ou d’une annulation de vol pourvu que la compagnie aérienne soit basée en union européenne (ce qui est encore le cas de British Airways) ou si elle part d’un aéroport d’un pays membre de l’UE.

Pour espérer obtenir un dédommagement suite à votre perturbation, il est également nécessaire que le motif de celle ci ne soit pas liée à des circonstances qui ne relèveraient pas de la responsabilité de British Airways (ex : mauvaise météo, grève des aiguilleurs du ciel, survol d’un drone sur l’aéroport…etc )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.