Aerolineas : Réclamation et service après vol

Suite à la propagation du coronavirus qui met sous tension le transport aérien, votre vol a été sans doute perturbé. Quelles sont les démarches à respecter pour se faire rembourser ?

Vol annulé ou reporté, les informations à savoir

Avec Aerolineas Argentinas, comme toutes compagnies aériennes, il arrive que le vol soit annulé ou reporté. Dans les deux cas, vous avez le droit de faire une réclamation. La compagnie doit toujours vous fournir un service d’assistance selon le délai d’attente.

En effet, Aerolineas Argentinas doit se plier à la réglementation européenne CE N° 261/2004 pour toute annulation. Le passager peut bénéficier de plusieurs possibilités entre le remboursement du billet au cas où ce dernier renonce à son voyage ainsi qu’à toute forme de prise en charge ou un réacheminement par un autre moyen de transport.

Concernant les retards des vols, les transporteurs doivent également prendre en charge gratuitement tous les passagers qui sont dans l’attente de leur nouveau départ (transferts entre le lieu d’hébergement et l’aéroport, hébergements, restauration, etc.). Si vous n’êtes pas pris en charge comme il se doit, vous avez la possibilité d’annuler votre vol. Vous aurez le choix entre un remboursement ou un réacheminement. Une indemnisation est possible selon le type de perturbation. Elle est fixée par la réglementation européenne (250 €, 400 €, 500 €).

Avion Aerolineas

Comment déposer une réclamation ?

La première chose que vous devez faire est de contacter au préalable le transport aérien pour lui adresser votre réclamation. La DGAC a pour rôle de suivre de près la bonne application du règlement CE n° 261/2004. Son devoir est d’intervenir dans le cas où les transporteurs ne respectent pas leurs obligations concernant les annulations. La DGAC peut donc engager des mesures de sanctions administratives. Dans le cas d’une insatisfaction, vous pouvez adresser votre formulaire :

  • à la DGAC française (métropole et DOM) pour les vols partant de France et aussi les vols atterrissant sur le sol français ;
  • aux organismes nationaux de l’UE.

Quelles sont les pièces justificatives nécessaires ?

Le délai de traitement peut prendre assez de temps, six à huit mois. Pour que votre requête soit prise en considération, vous devez joindre avec le formulaire des pièces justificatives suivantes :

  • votre carte d’embarquement ;
  • réclamation faite auprès du transporteur avec sa réponse ;
  • réservation ou ticket électronique ;
  • étiquette de bagages ;
  • reçus justifiant des dépenses engagées ;
  • attestation relative à la raison d’annulation.

Il vous est tout à fait possible d’envoyer ces dossiers par voie électronique ou par courrier tout en respectant le délai maximal de 5 ans.

Publier votre avis ici


En cliquant sur le bouton "Publier votre message", vous acceptez que votre message et que votre prénom soit publié sur cette page.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.