Combien gagne un pilote chez Ryanair ?

Les données de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale montrent que l’aéronautique aurait un manque de près de 160.000 pilotes actuellement. Cette insuffisance arriverait même à près de 600.000 postes en 2036 si aucune politique de recrutement ambitieuse n’est faite d’ici 20 ans. Cependant, ce métier reste quand même une profession avec des rémunérations très intéressantes. Voyons le cas des pilotes de chez RyanAir, ou de chez Emirates par exemple.

pilote ryanair

Le salaire moyen d’un pilote de ligne

Dans ce métier, le salaire moyen commence à partir de 4.000 euros pour les copilotes et de 7.000 euros pour les commandants de bord confirmés. Ce salaire varie cependant en fonction des zones géographiques, et surtout en fonction de la politique salariale de chaque entreprise. Celle des grandes compagnies du secteur comme Air France ne va pas être la même que pour un petit groupe régional qui peine à faire tourner l’entreprise.

 

Ryanair et ses pilotes en matière salariale

Il serait facile de dire que comme cette entreprise aéronautique est une société lowcost, elle va forcément jouer sur le salaire de ses pilotes. En réalité, les écarts avec le salaire moyen constatés au niveau mondial ne sont pas si importants. En effet, un commandant de bord de cette compagnie touche dans les 7.200 euros. Après, ce sera surtout au niveau de la précarité de l’emploi que les différences majeures vont se voir. La politique des entités lowcost est largement défavorable à une mise en place d’un environnement serein pour les pilotes. Elle est juste là pour assurer le minimum en matière de sécurité et être en conformité avec les exigences des autorités aéronautiques.

 

Le salaire moyen chez Emirates

Emirates est une grande compagnie qui a un standing à respecter, même concernant le salaire de ses pilotes. Ayant une image à véhiculer, elle ne peut se permettre des écarts comme le feraient des entreprises telles que Ryan Air ou Easyjet. Le salaire moyen constaté chez cette compagnie tourne ainsi autour des 16.000 euros mensuels pour un commandant de bord. Il s’aligne ainsi avec les grands noms du secteur qui affichent des salaires annuels de l’ordre de 200.000 euros, comme chez British Airways, ou encore chez Lufthansa. En plus de cela, cette entreprise propose un cadre de travail intéressant que ce soit pour les jeunes pilotes de ligne ou pour les plus chevronnés.

argent

Avez vous aimé cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.