Agence Kiwi : Réclamation et service après vol

Tous les transporteurs aériens ont l’obligation de communiquer au passager leurs droits. Surtout dans les circonstances de préjudice comme l’annulation de vol ou le retard de vol (3h au minimum), où l’importance d’informer le passager sur les règles d’assistance et d’indemnisation est primordiale.

Service téléphonique

Si vous le souhaitez, vous pouvez appeler notre service de renseignements téléphoniques pour être mis en relation avec le service adéquat en fonction de votre situation (service client, service après vente, service réclamation, etc.)
Nos conseillers sont disponibles au numéro indiqué ci-dessous.

Notre service téléphonique est actuellement : OUVERT
Numéro de téléphone : 118 777

Notre service téléphonique est ouvert du lundi au dimanche, 7jours/7 et 24h/24. Le service de renseignements téléphonique 118 777 est un service indépendant des compagnies et agences de voyage citées sur ce site. Vous pouvez joindre directement l’entreprise de votre choix sans avoir recours à notre service téléphonique. Pour plus d’informations sur les conditions tarifaires du service, vous pouvez vous rendre sur les sites 118777.fr et infosva.org.

Les règles d’assistance et d’indemnisation prévues pour des cas de retard de vol important

Pour les préjudices de retard de vol :

  • Supérieurs ou égales à 3 h pour les vols devant parcourir 1500 km ou moins
  • Pour les vols de 1500 à 3500 km, ainsi que les vols intracommunautaires supérieurs à 1500 km
  • Et enfin, supérieurs ou égales à 4 h pour les autres vols dépassant les 3500 km

Normalement dans ces cas de figure, la compagnie aérienne doit accorder au passager concerné un service de prise en charge gratuit en attendant son départ. Tel que l’hébergement, logistique de transfert entre le lieu d’hébergement et l’aéroport si le départ est prévu pour le lendemain, restauration, rafraîchissement et contact.

Mais dans le cas où, cette prise en charge causerait plus de retard pour le départ du passager, le transporteur peut se passer de cette contrainte.

Dans la logique où, la prise en charge par la compagnie aérienne n’aurait pas été effective alors que tous les conditions s’y prêtent, vous pouvez donc demander le remboursement des frais occasionnés par le retard du vol, si et seulement si les dépenses effectuées sont justifiées, conformes et demeurent dans la limite du raisonnable. il est capital que ses dépenses soient attestées par des reçus.Et si délibérément le passager refuse l’offre correcte de prise en charge, alors le transporteur ne sera pas soumise à un remboursement.

En effet, l’agence Kiwi.com est à votre disposition pour vous assister et conseiller dans toutes vos initiatives de demande d’indemnisation de retard. Contactez sans tarder l’agence de voyage KIWI.

Mais dans le cas où le départ est seulement retardé de 5 h au minimum, et le passager change d’avis et décide de ne plus voyager, le règlement exige que son billet lui soit rembourser par le transporteur. Il est également dans son droit de demander si nécessaire, une prise en charge pour un rapatriement vers son point initial de départ.

Une fois arrivé au point de destination après l’heure initialement prévue, le passager lésé par le retard de son vol peut réclamer une indemnisation par rapport à son contrat de transport supérieur ou égal à 3 h.

Voici quelques grilles d’indemnisations forfaitaires possibles ou accordées :

  • 250€ pour des distances supérieures ou égales à 1500 km
  • 400€ pour des trajets entre 1500 et 3500 km. Et ça prend en compte également les vols intracommunautaires supérieurs à 1500 km
  • 600€ pour les vols extra-communautaires au dessus de 3500 km.

Retenez qu’il arrive dans certains cas que la tranche de base d’indemnisation soit réduite de moitié (50%).

Le transporteur peut payer l’indemnisation par chèque, virement, en espèce, etc. Mais la compagnie ne peut proposer un paiement par avoir. Ou bon de voyage sans l’accord écrit du concerné ou du passager. Prenez contact avec l’agence de voyage KIWI pour en savoir plus !

Agence Kiwi

Les réclamations possibles en cas d’annulation de vol

Pour un cas d’annulation de vol, le passager à plusieurs options qui s’offrent à lui, tels que :

  • Le remboursement du billet dans la mesure où il renoncerait de continuer son voyage. Mais il bénéficie également d’une prise en charge du vol retour pour regagner son point de départ.
  • le réacheminement par un autre moyen de transport ou un autre vol.

La prise en charge du passager, dans l’attente d’un rapatriement, est valable pour toute la période d’attente. Les modalités d’indemnisations sont pareilles à celles du retard. Par contre, l’indemnisation ou les réclamations ne prennent pas en charge :

  • Le passager contacté depuis deux semaines au préalable avant l’horaire du départ. Ou, si le transporteur se rachète, en cas de délai inférieur, en lui proposant une place sur un autre vol. Qui présente des horaires proches de celles prévues au départ qu’à l’arrivée.
  • Si le compagnie aérienne malgré ses tentatives pour tenir ses engagements vis à vis de ses passagers est surpris. Par un événement extraordinaire ou au delà de son champ d’action.

En revanche, si votre vol est annulé et le transporteur ne vous a pas trouver de place sur un autre vol, il revient alors à l’agence de voyage KIWI de vous rembourser. Contactez (+33182885114) l’agence kiwi.com pour plus d’information !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.